• Présentation

    SPRING ! est un nouveau rendez-vous culturel dédié à la Jeunesse qui lui donne l’occasion de vivre de nouvelles expériences, de s’ouvrir au monde de la création contemporaine, d’aiguiser son esprit critique.
    Ce programme à partager en temps scolaire ou en famille s’adresse largement à un public d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes.
    S'adressant à un public de 0 à 25 ans, il est proposé aux structures d’accueil d’enfants (écoles, crèches, centres de loisirs, RAM, espaces jeune, IME, MECS,...).
    Construit dans la diversité des expressions artistiques actuelles en danse, musique, théâtre, arts visuels et arts numériques,
    SPRING ! présente la création d’aujourd’hui dans ce qu’elle a de plus exigeant, inattendu et foisonnant.
    Cette initiative départementale mobilise de nombreux partenaires parmi lesquels Les Centres culturels de Bergerac, Sarlat, Nantheuil, Eymet, les communautés du Pays de Fénelon et du Isle-Loue-Auvézère en Périgord, le festival « Expoésie » de Périgueux, La Gare Mondiale à Bergerac et le réseau départemental des bibliothèques.
    Dans un souci d’équité territoriale et d'accès à la culture pour tous, SPRING ! se positionne en complémentarité à d’autres événements dédiés à la jeunesse afin d’élargir l’offre culturelle départementale.

    SPRING EN DORDOGNE C’EST...
    1 exposition
    2 formations en direction des professionnels
    9 partenaires sur le territoire
    10 communes
    11 équipes artistiques invitées
    12 propositions artistiques
    26 représentations
    37 actions de sensibilisation

Jeu vidéo littéraire en 3 D
Dans le cadre du Festival Expoésie

A partir d’extraits du "Journal du brise-lames" écrit par Juliette Mézenc, Stéphane Gantelet a imaginé une sorte de jeu vidéo littéraire qui, de manière ludique, permet aux jeunes d’accéder au texte habillé de graphismes et sous des formes différentes (mode prompteur, sans le son, sans ordre pré-établi,…).
Le brise-Lames est un bloc de béton long de 3 kilomètres qui protège le port de Sète des tempêtes. C’est aussi un lieu chargé d’histoire, qui a abrité des marins en quarantaine, et qui trouve aujourd’hui des résonances avec l’actualité migratoire.
Le jeu propose une circulation sur, sous et dans le "Journal du brise-lames" avec quatre niveaux, qui possèdent chacun leur univers, leur graphisme, associés aux différentes parties du texte. Au-delà du jeu, c’est une invitation pour le jeune "gamer" à entrer joyeusement en littérature

Distribution

Texte : Juliette Mézenc
Graphisme et conception vidéo : Stéphane Gantelet