Let’s Folk

Compagnie accueillie dans le cadre des Résidences "Jeunesse et Territoire"

MZ Productions | Tout public à partir de 7 ans

Sur les airs pop-folk-soul du groupe Jell-oO en live, quatre danseurs reprennent des danses populaires anciennes et récentes, de France et d'ailleurs. Jouant sur la transmission autant que sur le plaisir de danser, Marion Muzac invite les collégiens inscrits dans un parcours d’éducation artistique à participer à la dernière scène du spectacle. Les rondes se forment, les pieds frappent le sol en rythme, les duos se font et se défont, et la pratique collective reconstruit un espace commun.

 

Let’s Folk ! / MZ Productions
Conception et interprétation : Marion Muzac
Collaboration chorégraphique et interprétation : Aimée Rose Rich, Mathilde Olivares et Mostafa Ahbourrou
Musiciens : Jell-oO, Johanna Luz et Vincent Barrau
Scénographie : Emilie Faïf
Création Lumière : Anne Vaglio
Régie Lumière : Jérémie Alexandre
Regard extérieur : Jehane Hamm et Maxime Guillon-Roi-Sans-Sac

Production déléguée : CDCN Toulouse / Occitanie La Place de la Danse
Coproduction : CDCN Toulouse / Occitanie La Place de la Danse, Le Théâtre de Cornouaille, La Maison- CDCN Uzès Gard Occitanie, L’échangeur – CDCN Hauts-de-France
Soutiens : Ville de Toulouse, Région Occitanie, Département de la Haute Garonne, DRAC Occitanie et SPEDIDAM

Let's Folk / Cie Marion Muzac
Let's Folk / Cie Marion Muzac

RIBERAC – Espace culturel André Malraux
Mercredi 10 avril 2019 
à 18h (séance tout public) | Tarif : 5€
Jeudi 11 avril 2019
à 10h (séance scolaire)
Renseignements : Forum culturel
05 53 92 52 30


MZ Productions 

Chorégraphe imprégnée de formation classique mais curieuse de toutes les esthétiques, y compris du hip-hop, pédagogue reconnue, elle dirige depuis 2013 le département danse du Conservatoire de Toulouse. Cet attrait pour la transmission l’amène à développer des créations qui intègrent régulièrement des pratiquants amateurs. Motivée par cette double pratique qui entremêle étroitement création et formation, Marion Muzac se passionne aussi  pour l’histoire de la danse et la part qui en revient aux femmes, interprètes et chorégraphes (Ladies First).
Dans son projet intitulé Let’s folk !, elle questionne la notion de danse populaire, établissant des ponts entre tradition et modernité, et associant le public au final collectif du spectacle.