Une exposition photographique présentant l’île d’Hashima, anciennement dévolue à l’exploitation du charbon. Tel un appel à la découverte, des photographies de Jordy Meow invitent à connaître des lieux insolites du Japon (industries et paysages).

Autour de l'exposition

LAURENT LOLMEDE | En famille

Laurent Lolmède est un des artistes invité à mener des séjours de création au n°932 de la Cité Jacqueline-Auriol à Coulounieix-Chamiers dans le cadre de la résidence « Vagabondage 932 ».
Après Troubs en 2018, Laurent Lolmède expose au Château des Izards son travail d’exploration du quartier et de ses habitants. Il travaille d’abord dans la publicité, puis se consacre à la bande dessinée et l’illustration. Croquant le quotidien, l’artiste restitue ses perceptions avec de nombreux détails, recourant à des aplats de couleurs francs qui l’identifient au premier coup d’oeil. Plusieurs de ses livres ont été publiés chez A. Beaulet Editeur et United Dead Artists. L’exposition « PORTRAITS DE RUES » présente des rues de Chamiers dessinées avec l’outil favori de l’artiste : le crayon bicolore - rouge et bleu – et le portrait des personnages dont ces rues portent le nom. Ainsi, nous découvrons les visages de Jean Mounet-Sully, Eugénie Cotton ou Albert Camus... accompagnés de brèves biographies parsemées d’humour et de citations bien choisies. D’autres créations réalisées en résidence seront également présentées.
L’exposition coïncide avec la parution du journal « Le Voltigeur 2 » réalisé par la dizaine d’artistes de « Vagabondage 932 ». Il réunit des dessins et récits de la vie du quartier. A l’intérieur, sera inséré « Le Voltigeur junior 1 », imaginé avec les élèves de l’école Eugène Leroy.

Vidéo : la résidence vagabondage 932
Vidéo : portrait de Laurent Lolmède

Artiste accueilli dans le cadre des Résidences "Jeunesse et Territoire"

Adjim Danngar vit en France depuis 2004, loin de son pays d’origine Le Tchad avec lequel il a conservé de lointaines attaches familiales. Dessinateur autodidacte, c’est à force de temps et de travail que l’artiste a su trouver son propre langage graphique. Invité régulier du Festival International d’Angoulême et fort de la sortie de son dernier album Mamie
Denis, il a été retenu par la Maison des Auteurs pour effectuer une résidence de création de quelques mois. C’est dans ce cadre qu’il travaille à son nouveau projet, Djarabane, l’histoire d’un jeune tchadien qui traverse l’Afrique pour rejoindre l’Europe. A résonnance autobiographique, cet album conçu en trois volets, fait appel à la technique du papier découpé, dont l’artiste apprécie le rendu graphique, proche selon lui de la linogravure. Une occasion de parler du Tchad, de l’exil et de l’enfance sous une forme romancée et onirique. Car si le dessin d’Adjim Danngar s’enracine souvent dans le social et le politique, si son style est comme il le dit « un peu rugueux » et enclin à la caricature, il est aussi ouvert au rêve et à l’imaginaire.
Et la technique du papier découpé, l’un des moyens choisis pour y accéder. Parallèlement à ses interventions auprès de jeunes du Ribéracois dans le cadre du programme Jeunesse et Territoire, Adjim Danngar est invité à présenter une sélection de ses oeuvres personnelles : carnets de voyage, dessins de presse, planches d'albums collectifs et planches de l'album « Mamie Denis, évadée de la maison de retraite ». Au total, une cinquantaine de pièces sera exposée sur deux sites du Ribéracois.

Autour de l'exposition

 

 CLEDAT & PETITPIERRE | Tout public à partir de 5 ans

Dans un aller-retour permanent entre sculpture et performance, les travaux récents de Clédat & Petitpierre prennent des formes singulières. Leurs “sculptures à activer” oscillent ainsi entre deux temporalités : celle “durable” de l’exposition et celle de l’événement performatif, où les corps des deux artistes sont souvent mis en jeu dans une représentation de la figure, du couple et de son territoire. Conçue sur le mode du défilé de carnaval, La Parade Moderne est une œuvre sculpturale et déambulatoire, constituée de 10 figures, librement puisées dans les œuvres peintes de grands artistes de la première moitié du XXe siècle : Magritte, Ernst, De Chirico, Léger, Munch, Arp, Brauner, Malévitch... Projetées dans l’espace tridimensionnel, transmutées en sculptures portées et animées, ces figures prennent vie sous la forme d’un défilé, comme un étrange cours d’histoire de l’art en plein air.

Autour des oeuvres avec Clédat et Petitpierre

Production : Lebeau & associés.
La fondation Norbert Fradin contribue depuis plusieurs années, grâce à sa collection exemplaire, au rayonnement d’oeuvres tissant un lien vivant entre tradition du passé et modernité. Depuis 2013, il permet ainsi, par sa mise à disposition gracieuse, la diffusion nationale et internationale de la Parade Moderne des artistes Clédat & Petitpierre.
 

Outsider Pop : Sous ce terme sont rassemblées des oeuvres représentant une synthèse des nouveaux arts figuratifs contemporains. Fondateurs de la revue Hey / Modern art et pop culture, spécialistes des arts en marge et découvreurs de nouveaux talents issus de la contre-culture pop, Anne et Julien, commissaires de l’exposition, proposent de mettre en lumière des artistes qui, au-delà de leur diversité esthétique – surréalisme pop, lowbrow, bandedessinée, street art, graffiti, tattoo,…- peuvent se réclamer d’une même famille artistique. Ces nouveaux représentants de l’art figuratif pop contemporain ont pour point commun de faire éclater les frontières entre « art majeur » et « culture populaire ».

Artistes exposés : Jérôme Barbosa / Murielle Belin / Ciou / Alëxone Dizac / Elzo Durt / Easy Sacha / Séverine Gambier / Benoit Huot / mad meg / Mr Djub / Secrètes Savonnettes / Paul Toupet / Amandine Urruty.

Autour de l'exposition

VOIR L’EXPOSITION
→ Entrée libre du mercredi au vendredi de 13h à 17h, le samedi de 14h à 18h (sauf jours fériés)
→ Visite commentée, chaque samedi à 14h
→ Accueil de groupes, sur réservation (05 53 06 40 02)
→ Ateliers en famille : les samedis 28 avril, 26 mai et 23 juin, à 15h, sur réservation (05 53 06 40 02)

LES RENDEZ-VOUS
Samedi 17 mars, à 15h30 : rencontre presse, en présence de la commissaire de l’exposition, Anne De HEY!, et des artistes
Samedi 17 mars, à partir de 16h45 : "Le Journal du Brise-Lames" jeu vidéo littéraire en 3D de Juliette Mézenc et Stéphane Gantelet présenté dans le cadre du programme Spring ! et du festival Expoésie en partenariat avec l'association Féroce Marquise.
18h00 : vernissage de l’exposition, en présence des artistes et de l’équipe de HEY! suivi du concert de "AbbaTha Cash"
et durant toute la soirée : un stand vous permettra de découvrir l’univers HEY! et de vous procurer leurs éditions

Outsider Pop : Sous ce terme sont rassemblées des oeuvres représentant une synthèse des nouveaux arts figuratifs contemporains. Fondateurs de la revue Hey / Modern art et pop culture, spécialistes des arts en marge et découvreurs de nouveaux talents issus de la contre-culture pop, Anne et Julien, commissaires de l’exposition, proposent de mettre en lumière des artistes qui, au-delà de leur diversité esthétique – surréalisme pop, lowbrow, bandedessinée, street art, graffiti, tattoo,…- peuvent se réclamer d’une même famille artistique. Ces nouveaux représentants de l’art figuratif pop contemporain ont pour point commun de faire éclater les frontières entre « art majeur » et « culture populaire ».

Artistes exposés : Jérôme Barbosa / Murielle Belin / Ciou / Alëxone Dizac / Elzo Durt / Easy Sacha / Séverine Gambier / Benoit Huot / mad meg / Mr Djub / Secrètes Savonnettes / Paul Toupet / Amandine Urruty.

Autour de l'exposition

VOIR L’EXPOSITION
→ Entrée libre du mercredi au vendredi de 13h à 17h, le samedi de 14h à 18h (sauf jours fériés)
→ Visite commentée, chaque samedi à 14h
→ Accueil de groupes, sur réservation (05 53 06 40 02)
→ Ateliers en famille : les samedis 28 avril, 26 mai et 23 juin, à 15h, sur réservation (05 53 06 40 02)

LES RENDEZ-VOUS
Samedi 17 mars, à 15h30 : rencontre presse, en présence de la commissaire de l’exposition, Anne De HEY!, et des artistes
Samedi 17 mars, à partir de 16h45 : "Le Journal du Brise-Lames" jeu vidéo littéraire en 3D de Juliette Mézenc et Stéphane Gantelet présenté dans le cadre du programme Spring ! et du festival Expoésie en partenariat avec l'association Féroce Marquise.
18h00 : vernissage de l’exposition, en présence des artistes et de l’équipe de HEY! suivi du concert de "AbbaTha Cash"
et durant toute la soirée : un stand vous permettra de découvrir l’univers HEY! et de vous procurer leurs éditions